Vacances au Val d’Hérens VS

Vacances au Val d’Hérens VS

La commune d’Evolène se situe au-dessus de Sion en Valais, nichée au fond du Val d’Hérens. Bien que sa superficie atteigne 21 000 hectares, ce qui lui vaut d’occuper le quatrième rang des plus grandes communes de Suisse, Evolène ne compte guère plus de 1 600 habitants. Cela est dû au relief très accidenté de son territoire, dont le point culminant est la Dent Blanche avec ses 4 357 mètres d’altitude. La commune d’Evolène est soumise à un certain nombre de dangers naturels tels que les avalanches, bien sûr, mais également les crues de la Borgne, la rivière qui passe près du village, et les éboulements. Les habitations sont donc pour la plupart concentrées dans les endroits les plus sûrs.

La commune est séparée en plusieurs villages différents. Le principal est bien sûr Evolène, situé à 1 350 mètres d’altitude au bord de la Borgne. Le village bénéficie d’une bonne situation ; il se trouve légèrement en hauteur par rapport à la rivière, ce qui lui permet d’être hors de portée d’une éventuelle inondation et il est également protégé des avalanches par la forêt et l’éperon rocheux qui le surplombent. C’est en raison de ces défenses naturelles que la majeure partie des anciennes constructions de la commune sont situées à cet endroit. Les différents hameaux que compte la commune d’Evolène, tels qu’Arolla, les Haudères, La Sage ou Villaz, ne bénéficient pas de telles protections et sont par conséquent plus exposés aux risques, particulièrement en ce qui concerne les avalanches.
Le village des Haudères se situe non loin d’Evolène, à l’extrémité du Val d’Hérens. Les petits villages de Villaz, La Sage et La Forclaz, quant à eux, se trouvent environ 300 mètres plus haut qu’Evolène, orientés vers le sud et bénéficiant donc d’un fort ensoleillement. Ils se situent sur une zone de grands prés et d’alpages qui s’étendent jusqu’à une altitude de 2 700 mètres. (Wikipedia)